Quatre ans après l’adoption de l’Agenda 2030 des Nations Unies, un nouveau rapport, coordonné par le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) et Cités et gouvernements locaux unis (CGLU), avec le soutien de diverses organisations, dont la FICDC, examine les progrès réalisés pour assurer la place de la culture au cœur des politiques de développement.

Grâce à une analyse exhaustive des examens nationaux volontaires (des pays) et des examens locaux volontaires (des villes), il met en lumière d’excellents exemples de gouvernements qui accordent à la culture l’attention qu’elle mérite.

Il souligne cependant que le défi consiste maintenant à généraliser cette bonne pratique. cette fin, le rapport formule un certain nombre de recommandations tant au secteur culturel lui-même qu’aux États membres. En tête de liste se trouve une campagne revitalisée – #culture2030goal. À surveiller !

LIRE LE RÉSUMÉ EXÉCUTIF

 

La culture dans la mise en oeuvre de l’agenda 2030

Rapport
International Council on Monuments and Sites (ICOMOS), United Cities and Local Government (UCLG)
1 novembre 2019
Culture, Développement durable