Photo © Myke Simon

Le rapport de novembre débute par le débat houleux sur la réglementation de la
chronologie des médias en France et la forte pression de la part de Disney pour réformer le
système français qui, de longue date, fixe le calendrier de diffusion des films diffusés dans
les salles de cinéma, puis à la télévision ou dans les services de diffusion en continu. Il met
aussi en lumière les discussions entre l’Union européenne (UE) et les États-Unis dans le
cadre du Conseil du commerce et de la technologie. Ensuite, le rapport traite de la
question de la censure dans les services de diffusion en continu au Vietnam, ainsi que du
débat sur les coûts du réseau et les entreprises technologiques en Corée du Sud. Par
ailleurs, l’expansion mondiale de plusieurs plateformes de vidéo en ligne, en se
concentrant sur Netflix et Paramount Plus, est traitée. Enfin, le rapport se penche sur les
nouveaux plans d’affaires et partenariats stratégiques des plateformes numériques,
analysant d’un côté le nouvel accord entre les services de diffusion en continu et les salles
de cinéma aux États-Unis et au Canada, et de l’autre, la nouvelle plateforme musicale
StemDrop, lancée par TikTok, qui se considère comme une nouvelle façon de diffuser de la
musique et de réinventer la collaboration musicale.

LIRE LE RAPPORT

    Débats transnationaux entre plateformes numériques et professionnels de la culture

    Veille internationale
    CEIM, GRIC, FICDC
    23 novembre 2022
    Veille internationale