La coalition chilienne a été formée en octobre 2001 pour porter la voix des créateurs et des producteurs au Chili et protéger la diversité des expressions culturelles au sein du pays. En 2009, elle est devenue une association à but non lucratif regroupant 11 organisations du monde de la culture. Ses membres défendent le droit des États à développer des politiques culturelles et encouragent, par des projets éducatifs, une prise de conscience concernant la valeur positive de la diversité culturelle.

La coalition chilienne réunit ses membres une fois par mois et prend régulièrement part à des séminaires et des débats sur la situation de la culture au niveau national. Elle participe notamment aux conventions culturelles organisées une fois par an par le Ministère de la culture. Elle fournit également son expertise dans le cadre des rapports quadriennaux que les États doivent fournir pour présenter leurs politiques culturelles en accord avec la Convention de 2005 de l’UNESCO.

A la demande de la Coalition chilienne pour la diversité culturelle et des différentes organisations qui la composent, une large réserve culturelle a été obtenue dans la négociation du chapitre sur le commerce des services de l’ALE CHILI-EU approuvé le 6 juin 2003 et entré en vigueur le 10 janvier 2004. Cette définition inclut le même contenu que celui de l’exception culturelle de l’Accord de libre-échange Chili-Canada et fait référence aux activités commerciales liées à la publication, à la distribution et à la vente de produits culturels.

Au cours de la période 2015-2018, la Coalition a mené diverses activités. Elle a notamment participé pendant deux ans à la construction de la Loi des Arts du Spectacle pour les secteurs de la danse, du théâtre et du cirque. Elle a également participé à plusieurs événements dans lesquels elle présenté les enjeux de la protection et de la promotion de la diversité culturelle (Festival international du film de Valdivia, Feria 4 Horas de Libros sin IVA,Congrès FIA).

En 2017, la coalition chilienne a présenté au Congrès un projet de loi pour commémorer la Journée nationale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement. Le projet a été approuvé à l’unanimité en avril 2018 et le premier « Día Nacional de la Diversidad Cultural para  el diálogo y el desarrollo » a été célébré le 20 octobre 2018.

SITE WEB