La FICDC participe à la quatorzième session du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles qui se tient en ligne du 1er au 6 février 2021.

La pandémie de COVID‑19 a eu des effets dévastateurs sur les industries culturelles et créatives. Partout dans le monde, les mesures de confinement ont considérablement pesé sur les moyens de subsistance d’artistes et de professionnels de la culture tout en réduisant la production culturelle et l’accès à une offre diversifiée d’expressions culturelles. Dans ce contexte et celui de l’Année internationale de l’économie créative pour le développement durable, déclarée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le Comité se penchera sur des enjeux majeurs de la Convention que la pandémie de COVID-19 a mis sur les devants de la scène :  la condition des artistes et des professionnels de la culture, la protection de la diversité des expressions culturelles dans l’environnement numérique ou encore le traitement préférentiel des biens et services culturels.

Le Comité sera également amené à considérer de nouvelles demandes de financement par le Fonds international pour la diversité culturelle, dans le cadre de son 11e appel à candidatures, et à réfléchir sur le fonctionnement de ce mécanisme central de la Convention et son avenir. Cette quatorzième session du Comité examinera également une analyse préliminaire des conclusions du mouvement ResiliArt, lancé par l’UNESCO le 15 avril 2020 pour tirer la sonnette d’alarme sur l’impact de la crise sanitaire sur le secteur culturel et créatif, et désormais rallié par plus de 100 pays de toutes les régions du monde.

Délégation :

Beat Santschi (Coalition suisse, Président de la FICDC), Bill Skolnik (Coalition canadienne), Mane Nett (Coalition chilienne, Vice-présidente de la FICDC pour les Amériques), Helena Vasques de Carvalho (Coalition portugaise), Luanda Smith (Creatividad y Cultura Glocal), Mahamadou Adamou (Coalition nigérienne), Guillaume Prieur (Coalition française, Secrétaire de la FICDC), Hiroko Tsuboi-Friedman (Membre de la FICDC à titre individuel), Holly Aylett (Coalition britannique), Klara Kostal (Coalition autrichienne), Momo Diakité (Coalition malienne), Nathalie Guay (Secrétaire générale de la FICDC).

Interventions : 

TOUTES LES INTERVENTIONS

14ème session du Comité intergouvernemental de la Convention de 2005

Rencontre UNESCO
Du 1er au 6 février 2021
En ligne