Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle

Accueil > Actualités > Revue de presse > Le libre-échange pour le 1%

18 mars 2017

Le libre-échange pour le 1%

Par NORMAND PÉPIN

Réponse à l’éditorial de Robert Dutrisac « Le libre-échange pour les nuls », Le Devoir 14 mars 2017

M. Dutrisac, je vous rassure tout de suite, il n’est pas nécessaire d’être de la gauche la plus à gauche pour s’élever contre le libre-échange parce qu’il existe un énorme malentendu sur ce que ce terme recoupe. Votre éditorial de mardi en est un excellent exemple : vous ne parlez que de commerce alors que, depuis l’ALENA, le commerce comme tel n’occupe que quelques pages de ces énormes traités. Il y est aussi, et peut-être surtout, question de protection des investisseurs étrangers, de droits de propriété intellectuelle, de souveraineté alimentaire, de façon de livrer les services publics, et j’en passe.

Aussi, s’élever contre le libre-échange ne veut pas nécessairement dire vouloir vivre en autarcie, comme vous le dites, c’est plutôt s’élever contre le pouvoir extraordinaire que les traités de libre-échange accordent aux entreprises et à leurs dirigeants. Pendant la phase des négociations, seuls les lobbys d’affaires ont vraiment leur mot à dire, ils dictent même dans certains cas ce qui doit être négocié.

Dès l’entrée en vigueur du traité, les entreprises, qui ne sont pas signataires de l’accord, peuvent poursuivre des gouvernements si des décisions que ceux-ci ont prises nuisent potentiellement à leurs profits, même quand la décision vise à protéger le bien commun. Elles peuvent aussi obtenir des délais supplémentaires avant que les brevets qu’elles détiennent ne deviennent du domaine public ; dans le domaine pharmaceutique, ça leur permet de maintenir les prix de médicaments élevés et d’engranger davantage de profits plus longtemps au détriment de l’accès du plus grand nombre à des médicaments abordables.

(...)

Poursuivre la lecture

Voir en ligne : Le Devoir

Unis dans la diversité

144 États ainsi que l’Union européenne se sont à ce jour engagés dans la
Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Accueil   -   Partenaires   -   Contact